Création de la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec

La Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec vient d’être créée par un financement du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) et du Secrétariat à la jeunesse (SAJ) du ministère du Conseil exécutif totalisant 4,5M$ sur 6 ans.

Autour des quatre cotitulaires, Sylvain Bourdon (U.Sherbrooke), Natasha Cohen-Blanchet (U.Concordia), Martin Goyette (ÉNAP) et Maria Eugenia Longo (INRS), de l’Observatoire jeunes et société, de la CRÉVAJ et du CÉRTA, la Chaire-réseau regroupe une masse critique de 79 cochercheurs et 42 collaborateurs, issus de 14 universités du Québec, ainsi que 14 organismes et centres de recherche à l’international.

Les Fonds de recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC) et le Secrétariat à la jeunesse (SAJ) du ministère du Conseil exécutif ont confirmé l’octroi la semaine dernière d’un financement exceptionnel de plus de 4,5 millions de dollars sur 6 ans.

Pour le professeur Goyette, la chaire-réseau représente « une opportunité  d’unir les expertises des partenaires, des chercheurs et des jeunes afin de contribuer directement à améliorer les services aux jeunes et leurs conditions de vie  »

La professeure María Eugenia Longo, qui sera responsable du volet «  Emploi et entrepreneuriat  », «  souhaite bâtir une transversalité qui manque parfois aux politiques et à la recherche. Sortir du milieu académique, mais aussi amener les secteurs à réfléchir et agir ensemble  ».

Natasha Blanchet-Cohen, de l’Université Concordia, se voit confier le volet «  Jeunes issus des Premières nations et jeunes inuits  », Sylvain Bourdon de l’Université de Sherbrooke le volet « Éducation, citoyenneté et culture  »

La Chaire-réseau sera le point de rencontre de 19 chaires de recherche, dont 11 Chaires de recherche du Canada, de 14 centres de recherche et 7 partenariats de recherche existants.

Les différents chercheurs impliqués au sein de la Chaire-réseau estiment que cette dernière permettra d’encadrer ou d’embaucher près de 200 étudiants de tous les niveaux universitaires.

Les jeunes au cœur de la démarche

Autre particularité : des jeunes issus des organismes partenaires participeront aux différents chantiers, en plus de composer un comité qui aura son mot à dire sur les priorités, la validation des résultats et le transfert des connaissances.

«  Les expériences de notre équipe montre l’effet direct de la participation intégrale des jeunes aux processus de recherche et des politiques publiques  », explique le professeur Goyette, qui est également le directeur scientifique de l’Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés au Québec et en France EDJeP. Les organismes, regroupements et fondations autour de la jeunesse participeront eux aussi à identifier les priorités, et siégeront au comité de pilotage.

Cette vaste mobilisation servira à évaluer et accompagner la mise en œuvre de la Politique québécoise de la jeunesse 2030 — Ensemble pour les générations futures,  dévoilée en 2016. La Politique vise la mise en œuvre d’actions concrètes en faveur des jeunes pour les accompagner dans leur parcours vers l’autonomie. ♦

Objectifs visés par la Chaire-réseau :

  • Développer des connaissances relatives aux enjeux qui concernent les jeunes du Québec dans leur ensemble ou certains groupes de jeunes en particulier;
  • Soutenir par la recherche l’élaboration de politiques, de programmes et de services publics;
  • Proposer et mettre en place un dispositif favorisant la mobilisation et la vulgarisation des connaissances afin de faciliter la diffusion, l’appropriation et l’application des résultats de recherche par les acteurs interpellés par les enjeux jeunesse, notamment les chercheurs, les ministères et organismes et les intervenants;
  • Favoriser la complémentarité entre les études scientifiques portant sur les jeunes du Québec;
  • Favoriser le rayonnement de la recherche portant sur la jeunesse au sein de la francophonie et susciter davantage de collaborations internationales.

Pour plus d’informations, consultez le communiqué :

http://com.frqsc.gouv.qc.ca/T/OFSYS/SM2/364/2/S/F/5719/1479211/tujSyBRD/742413.html

 
 

Plus de publications dans Non classé

 
 

Partager